Le Label Rouge pour des rillettes de saumon

Le
Le 20/03/17

Le cahier des charges du Label Rouge n° LA 07/16 « Rillettes de saumon » a été homologué par arrêté publié le 2 mars 2017 au Journal officiel de la République française.

Les conditions de production des « Rillettes de saumon » Label Rouge sont encadrées par des critères exigeants de qualité. Elles sont composées à plus de 80 % de saumon Label Rouge (du saumon frais Label Rouge et du saumon fumé Label Rouge), auquel on ajoute des poissons blancs comme le Colin d’Alaska, le cabillaud ou l’églefin.

Ces rillettes contiennent 15 % de poissons de plus que les produits courants. De plus, seuls les filets, ainsi que les morceaux de filets et de chairs sont autorisés, tandis que la pulpe de poissons est interdite. Le hachage maîtrisé des filets permet par ailleurs d’obtenir une texture ferme et fibreuse, idéale pour être tartinée.

La mise en oeuvre des délais courts dans la chaîne de production permet de garantir une qualité optimale des rillettes de saumon. Elles sont commercialisées réfrigérées ou pasteurisées.

La certification des « Rillettes de saumon » Label Rouge débute dès la réception des matières premières jusqu’à l’expédition.

Les opérateurs engagés dans cette démarche sont identifiés et font l’objet d’un contrôle régulier par un Organisme certificateur (OC) indépendant pour garantir aux consommateurs la traçabilité, le respect des conditions de production du Label Rouge et la qualité des produits.

Il s’agit du 3ème produit reconnu en Label Rouge depuis le début de l’année 2017. Près de 425 cahiers des charges Label Rouge sont enregistrés aujourd’hui auprès de l’INAO.

 

Données chiffrées (2017) :
-       Un potentiel de production de 75 000 pots

© PAQ

Téléchargez le communiqué de presse au format PDF

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.