Comment ça se passe ?

Suite à l’approbation du cahier des charges, et du plan de contrôle ainsi qu’à la reconnaissance du demandeur en qualité d’ODG, les services de l’INAO transmettent au ministère en charge de l’agriculture, tous les éléments nécessaires à son homologation et à la transmission du dossier de demande d’enregistrement à la Commission européenne.

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.