Fiche produit

Présentation
  • Produit : Bergerac rouge
  • Mise à jour : 21 août 2014
  • Statut FR : AOC - Appellation d'origine contrôlée
  • Statut CE : AOP - Appellation d'origine protégée
  • Mots-clés : Vins - Vin tranquille - Rouge - Sec (usage) - 1R103S
  • Appellation : Bergerac
  • Dénomination : Bergerac

Description

- Les Bergerac rouges sont en général des vins fins, souples assez fruités avec des arômes de fraises, cassis et autres fruits rouges. Faciles à boire, ce sont des vins qui demandent à être consommés jeunes (2 à 3 ans ).
D'une intense couleur sombre, les Côtes de Bergerac rouges sont des vins plus structurés, plus complexes et qui présentent des arômes de fruits confits (pruneaux) plus prononcés que les précédents. Riches en alcool, tanniques, ils possèdent une meilleure aptitude au vieillissement et atteignent leur plein épanouissement vers 5/6 ans et peuvent tenir encore 5 à 10 ans selon les millésimes.

- La production de Bergerac rosé est récente. Ces vins sont obtenus par "saignée" ou macération courte. Ils se distinguent souvent par une délicate couleur saumonée et une certaine fraîcheur aromatique.

- Les Bergerac secs sont généralement peu colorés et brillants. Frais, agréablement bouquetés, ils se distinguent par une attaque nerveuse et une bonne longueur en bouche.Ils peuvent être dégustés dans leur toute première jeunesse mais aussi lorsqu'ils ont 2 ou 3 ans.

- Après fermentation, de part leur teneur en sucre résiduel, les vins blancs d'A.O.C. Côtes de Bergerac sont des vins moelleux voire liquoreux. Plus colorés que les Bergerac secs, ils se distinguent par leur corps, leur finesse, leur sève et un bouquet assez prononcé. D'une grande longévité, ils peuvent être dégustés et appréciés à leur juste valeur à partir de la 4ème ou 5ème année après leur récolte, mais peuvent aussi attendre encore bon nombre d'années, 5 voire 10 ans et plus.

Historique

Dès le XIIIème siècle, Bergerac est un centre important de rassemblement et de commercialisation pour les vins de la région.
L'article 74 des statuts de la ville défend à toutes sortes de personnes de vendre du vin, du drap et du sel dans l'intérieur de la ville, à moins d'avoir été reçu bourgeois.
L'article 75 défend de faire entrer des vins dans la ville s'ils n'ont été récoltés dans les vignes qui font partie de la Vinée. Dans un premier temps, cette Vinée s'étend sur la rive droite de la Dordogne et englobe sept paroisses environnantes. Suite aux dégâts causés par la guerre de Cent Ans, les bourgeois de Bergerac s'approprient les vignobles situés au sud de la Dordogne. Par une transaction en date du 4 septembre 1495, le territoire de la Vinée est étendu à ces vignobles et couvre ainsi sept nouvelles paroisses.
Au XVIème siècle, les guerres de religions déchirent le Périgord : au Nord, Périgueux et les Catholiques, au Sud, Bergerac et les Huguenots.
En 1685, la révocation de l'Edit de Nantes marque le paroxysme des persécutions. Les huguenots s'expatrient vers la Hollande.
Un commerce prospère s'instaure alors entre Bergerac et les Pays Bas, notamment pour les vins blancs.
Au début du XXème siècle, au cours de la phase juridique de définition des appellations, un litige est né entre le syndicat des vins de l'arrondissement de Bergerac et le syndicat agricole de St Cyprien. Un jugement du Tribunal de Bergerac en date du 29 juin 1923 a décidé que "tous les vins récoltés sur l'entier territoire de l'arrondissement de Bergerac ont droit à l'appellation d'origine Bergerac" et que "cette appellation sera réservée aux vins récoltés sur le dit territoire et qu'elle sera interdite à tous autres qu'aux vins récoltés dans les limites de ce territoire".

Chiffres-clés

Source INAO 2005

Bergerac

- Superficie:                              6 934  ha

- Nombre d'opérateurs :                977
                            dont                   961  viticulteurs
                                                      533  vinificateurs (517 caves particulières, 11 caves coopératives,  5 négociants)

- Récolte :                               348 565  hl

 

Bergerac Sec

- Superficie :                              1 373  ha

- Nombre d'opérateurs :                447
                            dont                   436  viticulteurs
                                                      281  vinificateurs (270 caves particulières, 7 caves coopératives, 4 négociants)

- Récolte :                                 82 282  hl

Textes réglementaires

Exigences nationales et européennes

Historique

Les A.O.C. Bergerac, Bergerac sec et Côtes de Bergerac sont reconnues par un décret du 11 septembre 1936.
Aire géographique

Situation

L'aire géographique de l 'appellation s'étend sur 90 communes situées au sud-ouest du département de la Dordogne.

Liste des Communes

Voir la liste

Aire géographique :

Dordogne (24) : Baneuil , Bergerac , Boisse , Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières , Bouniagues , Campsegret , Carsac-de-Gurson , Colombier , Conne-de-Labarde , Cours-de-Pile , Creysse , Cunèges , Eymet , Faurilles , Flaugeac , (Le) Fleix , Fonroque , (La) Force , Fougueyrolles , Fraisse , Gageac-et-Rouillac , Gardonne , Ginestet , Issigeac , Lalinde , Lamonzie-Saint-Martin , Lamothe-Montravel , Lanquais , (Les) Lèches , Lembras , Lunas , Maurens , Mescoules , Minzac , Monbazillac , Monestier , Monfaucon , Monmadalès , Monmarvès , Monsaguel , Montazeau , Montcaret , Montpeyroux , Mouleydier , Moulin-Neuf , Nastringues , Naussannes , Nojals-et-Clotte , Plaisance , Pomport , Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt , Prigonrieux , Queyssac , Rampieux , Razac-d'Eymet , Razac-de-Saussignac , Ribagnac , Rouffignac-de-Sigoulès , Sadillac , Saint-Agne , Saint-Antoine-de-Breuilh , Saint-Aubin-de-Cadelech , Saint-Aubin-de-Lanquais , Saint-Capraise-d'Eymet , Saint-Cernin-de-Labarde , Saint-Germain-et-Mons , Saint-Géry , Saint-Julien-d'Eymet , Saint-Laurent-des-Vignes , Saint-Léon-d'Issigeac , Saint-Martin-de-Gurson , Saint-Méard-de-Gurçon , Saint-Michel-de-Montaigne , Saint-Nexans , Saint-Perdoux , Saint-Pierre-d'Eyraud , Saint-Rémy , Saint-Sauveur , Saint-Seurin-de-Prats , Saint-Vivien , Sainte-Eulalie-d'Eymet , Sainte-Innocence , Saussignac , Serres-et-Montguyard , Sigoulès , Singleyrac , Thénac , Vélines , Verdon , Villefranche-de-Lonchat

Zone de production du raisin :

Dordogne (24) : Baneuil , Bergerac , Boisse , Bonneville-et-Saint-Avit-de-Fumadières , Bouniagues , Campsegret , Carsac-de-Gurson , Colombier , Conne-de-Labarde , Cours-de-Pile , Creysse , Cunèges , Eymet , Faurilles , Flaugeac , (Le) Fleix , Fonroque , (La) Force , Fougueyrolles , Fraisse , Gageac-et-Rouillac , Gardonne , Ginestet , Issigeac , Lalinde , Lamonzie-Saint-Martin , Lamothe-Montravel , Lanquais , (Les) Lèches , Lembras , Lunas , Maurens , Mescoules , Minzac , Monbazillac , Monestier , Monfaucon , Monmadalès , Monmarvès , Monsaguel , Montazeau , Montcaret , Montpeyroux , Mouleydier , Moulin-Neuf , Nastringues , Naussannes , Nojals-et-Clotte , Plaisance , Pomport , Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt , Prigonrieux , Queyssac , Rampieux , Razac-d'Eymet , Razac-de-Saussignac , Ribagnac , Rouffignac-de-Sigoulès , Sadillac , Saint-Agne , Saint-Antoine-de-Breuilh , Saint-Aubin-de-Cadelech , Saint-Aubin-de-Lanquais , Saint-Capraise-d'Eymet , Saint-Cernin-de-Labarde , Saint-Germain-et-Mons , Saint-Géry , Saint-Julien-d'Eymet , Saint-Laurent-des-Vignes , Saint-Léon-d'Issigeac , Saint-Martin-de-Gurson , Saint-Méard-de-Gurçon , Saint-Michel-de-Montaigne , Saint-Nexans , Saint-Perdoux , Saint-Pierre-d'Eyraud , Saint-Rémy , Saint-Sauveur , Saint-Seurin-de-Prats , Saint-Vivien , Sainte-Eulalie-d'Eymet , Sainte-Innocence , Saussignac , Serres-et-Montguyard , Sigoulès , Singleyrac , Thénac , Vélines , Verdon , Villefranche-de-Lonchat

Aire géographique

Bergerac

Télécharger la liste

Carte

SituationAire géographique

Description du milieu

Sols :
Traversé d'est en ouest par la Dordogne, le Bergeracois est découpé par de multiples vallées perpendiculaires à l'axe principal et qui ont dégagé des versants et des croupes bien exposés favorables à la viticulture.
On rencontre cinq grands types de terroirs :
- les calcaires lacustres au sud-est qui donnent des sols bruns calcaires plus ou moins épais,
- les boulbènes au sud-ouest qui portent des sols lessivés assez limoneux et parfois battants,
- les sables et argiles à graviers du Périgord au nord qui portent des sols bruns lessivés acides avec apparition d'un horizon argileux imperméable en profondeur appelé "Tran",
- les calcaires marins à l'ouest qui portent des sols bruns calcaires dans le prolongement du Saint-Emilionnais,
- les graves du quaternaire qui portent des sols lessivés et acides sur les terrasses de la vallée de la Dordogne.

Climat :
Le climat est de type océanique atténué avec des températures plus chaudes en été et plus froides en hiver que celles de la façade atlantique.
Les pics de pluviométrie correspondent aux mois de décembre, janvier et mai avec une quantité de pluie moyenne annuelle de 750 mm.
Reconnaissance

Mode de production

Encépagement :

- cépages rouges
cabernet sauvignon, cabernet franc, merlot, cot, fer et mérille 
- cépages blancs :
sémillon, sauvignon, muscadelle, ondenc, chenin et ugni-blanc L'ugni-blanc ne doit pas dépasser une proportion maximale de 25 %. Le pourcentage de sauvignon doit être au moins égal à celui de l'ugni-blanc. 

Conduite de la vigne :
- densité minimale de plantation : 3000 pieds/ha,
- charge maximale conservée à la taille : 60 000 bourgeons/ha,
- surface foliaire palissée : 5000 m²/ha au minimum

Rendements :
- 50 hl/ha pour les vins blancs et rouges à A.O.C. Côtes de Bergerac
- 55 hl/ha pour les vins rouges et rosés à A.O.C. Bergerac
- 60 hl/ha pour les vins blancs à A.O.C. Bergerac sec

Mode d'élaboration

- vins rouges : vinification classique avec cuvaison longue pour les vins de garde. Elevage en fûts pour certaines cuvées haut de gamme. 
- vins rosés : généralement élaborés par saignée. Ils sont le plus souvent secs mais certains présentent un côté tendre lié à la présence de quelques grammes de sucres résiduels. 
- vins blancs secs : vinification classique à basse température afin de conserver les arômes. Certaines cuvées plus riches sont vinifiées et élevées en fûts. 
- vins blancs moelleux : après passerillage ou légère surmaturation liée au botrytis cinérea, les vins font l'objet d'une vinification classique avant mutage lorsque l'équilibre alcool/sucres est atteint.
Contacts

Organisme de défense et de gestion

Fédération des Vins du Bergeracois (FVB)

Pôle viticole des vins de Bergerac
Bridet Sud
24112 BERGERAC CEDEX

Tel : 05 53 24 71 77
Fax : 05 53 24 98 48

N°SIRET : 40259890800026
Décision de reconnaissance n°CNV2007/75-1 signée le 7 avril 2014 ; abroge et remplace la Décision de reconnaissance n°CNV2007/75 signée le 7 juillet 2007

Contact : contact@fvbergerac.fr
FRUTTERO : contact@fvbergerac.fr

Organisme(s) de contrôle

QUALI-BORDEAUX

Organisme d'inspection
Agrément(s) : INS.AOC n°01

QUALI-BORDEAUX

Siège
2 avenue des Tabernottes
33370 ARTIGUES-PRES-BORDEAUX

Tel : (33) 05 57 34 26 11
Fax : (33) 05 56 23 69 69

N°SIRET : 50142306500025

Président(e) : Monsieur Cédric MOREAU
Contact : Régis DE LESCAR : contact@qualibordeaux.fr

Site INAO

INAO Bergerac

Pole viticole vins de Bergerac Bridet-Sud
FranceAgrimer (Hébergement)
24100 BERGERAC

Tel : 05 53 57 37 64
Fax : 05 53 24 30 04

N°SIRET : 13000270200079

Contact : INAO-BERGERAC@inao.gouv.fr

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Deleopment of the Commission