Reconnaissance de l'IGP Terres du Midi

Le
Le 05/07/18

Le comité national des indications géographiques protégées relatives aux vins et aux cidres a voté, lors de sa séance du 5 juillet 2018, la reconnaissance de l’IGP Terres du Midi.

L’appellation : vin tranquille, l’IGP Terres du Midi se décline en blanc, rouge ou rosé (voir toutes les déclinaisons dans le communiqué ci-dessous). Il vient renouer avec la tradition languedocienne des vins d’assemblage. Les vins produits sont marqués par des arômes fruités, dont la nature et l’intensité varient selon les cépages et les technologies utilisées.

Un territoire : l’IGP Terres du Midi doit ses contours géographiques au « Midi Viticole » qui trouve son origine dans le Languedoc-Roussillon méditerranéen, véritable amphithéâtre organisé en gradins et tourné vers la mer Méditerranée, où se mêlent trois ensembles : les montagnes et les hauts plateaux, les piémonts et plateaux intermédiaires, et enfin, la plaine littorale.

Un patrimoine : les valeurs fondamentales que porte l’IGP Terres du Midi sont issues de son patrimoine historique. C’est en 1907 que s’officialise la notion de « Midi Viticole » avec la reconnaissance de la Confédération Générale des Vignerons du Midi. C’est dans cet esprit collectif du Midi Viticole que vont se construire les caves coopératives sur toute la première moitié du XXème siècle. Ce maillage de caves coopératives, implantées à l’échelle communale et complété par des caves particulières, a favorisé le développement d’un savoir faire pour la production de vins d’assemblage. C’est cette spécificité que distingue aujourd’hui l’IGP Terres du Midi.

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.