La valeur des produits européens sous IG et STG atteint 77 Mds d’euros

At
At 23/04/2020

La Direction Générale de l’Agriculture et du Développement Rural de la Commission européenne a publié le 20 avril 2020 une étude portant sur la valeur économique des produits de l’Union européenne sous indication géographique - IG (qui incluent les AOP, IGP et IG de boissons spiritueuses) et sous STG

Cette étude porte sur la période 2011-2017 et se base sur les 3 207 produits sous IG et STG alors enregistrés au sein des 28 États membres de l’UE. 

Bénéfice économique pour les producteurs

Elle montre que la valeur des produits européens sous IG (à la mise en marché) a atteint 74,76 milliards d’euros en 2017, soit une augmentation de 37 % sur la période 2010-2017, par rapport à la période 2005-2010. À cette donnée importante s’ajoutent 2,3 milliards d’euros en valeur de vente pour les produits STG. 

Pour Janusz Wojciechowski, Commissaire européen à l’agriculture, cette étude établit clairement que ces produits donnent un avantage économique aux producteurs qui peuvent ainsi fournir “des produits à une valeur plus élevée aux consommateurs en recherche d’authentiques produits locaux”. L’étude a quantifié ce bénéfice : en moyenne, la valeur de vente d’un produit sous IG/STG est supérieure du double à celle d’un produit sans certification.

Quelle place pour la France ?

Point important : la France est le 1er État membre en termes de valeur avec un total de 26,9 milliards d’euros pour ses produits sous IG et STG (dont 72 % pour les vins, 15 % pour les produits agricoles et agroalimentaires et 13 % pour les boissons spiritueuses).

_

La valeur économique des produits IG et STG de l’UE : données à retenir*

Valeurs de vente : 

  • Produits IG et STG : 77,15 milliards d’euros, soit 7 % de la valeur du secteur alimentaire et boissons hors IG/STG de l’UE.
  • Les vins représentent plus de la moitié de cette valeur (39,4 milliards), les produits agroalimentaires et alimentaires 35 % (27,34 milliards), et les boissons spiritueuses, 13 % (10,35 milliards)

Circuits commerciaux : 

  • 20 % sont consacrés aux échanges du commerce intra-UE
  • 22 % sont exportés vers les pays-tiers : parmi ceux-ci, la moitié des exportations part aux Etats-Unis, en Chine ou à Singapour
  • Les vins représentent 50 % des exportations vers les pays-tiers

* estimations fin 2017