Fiche produit

Présentation
  • Produit : Pommes des Alpes de Haute Durance
  • Mise à jour : 7 avril 2016
  • Statut CE : IGP - Indication géographique protégée
  • Mots-clés : Fruits, légumes et céréales en l'état ou transformés - Fruit à pépins -
  • Appellation : Pommes des Alpes de Haute Durance
  • Dénomination : Pommes des Alpes de Haute Durance

Description

Fruits frais (pommes), issus des variétés golden délicious et gala et de leurs mutants soumis à un stockage rapide au froid après cueillette, cueillis à maturité avec une teneur minimum en sucre garantie (indice réfractométrique au minimum de 12), un seuil minimal de fermeté garantissant le « croquant » des fruits.

L'indice minimal de fermeté, exprimé en kilos/cm², est de :
Pour la Golden : 5 kilos/cm2 pour coloration inférieure ou égale à 3, et de 4 kilos/cm2 pour coloration supérieure à 3 base CTIFL.
Pour la Gala : 6 kilos/cm2

La coloration est comprise à la récolte comme à la commercialisation entre :
- Pour Golden Délicious et mutants, on retient de 2 à 4 (C3 à C7).
- Pour Galas et mutants, on retient F2 à F4 . Intensité de la coloration rouge : R2 à R4 à 50%

Cahier des charges
Textes réglementaires
Aire géographique

Situation

Les fruits proviennent du bassin de production des Alpes de Haute-Durance, constitué de 6 cantons des Alpes-de-Haute-Provence et de 13 cantons des Hautes-Alpes qui sont les suivants situés entre 450 m et 900 m d’altitude.

Département des Alpes-de-Haute-Provence :
- La Motte
- Le Lauzet
- Noyers-sur-Jabron
- Seyne
- Sisteron
- Turriers

Département des Hautes-Alpes :
- Aspres-sur-Büech
- Barcillonnette
- Chorges
- Embrun
- Gap
- La Bâtie-Neuve
- Laragne
- Orpierre
- Ribiers
- Savines
- Serres
- Tallard
- Veynes

Liste des Communes

Voir la liste

Aire géographique :

Alpes-de-Haute-Provence (04) : Authon , Auzet , Barles , Bayons , Bellaffaire , Bevons , (Le) Caire , Châteaufort , Châteauneuf-Miravail , Clamensane , Claret , Curbans , Curel , Entrepierres , Faucon-du-Caire , Gigors , (Le) Lauzet-Ubaye , Melve , Méolans-Revel , Mison , Montclar , (La) Motte-du-Caire , Nibles , Noyers-sur-Jabron , (Les) Omergues , Piégut , Pontis , Saint-Geniez , Saint-Martin-lès-Seyne , Saint-Vincent-les-Forts , Saint-Vincent-sur-Jabron , Selonnet , Seyne , Sigoyer , Sisteron , Thèze , Turriers , Ubaye-Serre-Ponçon , Valavoire , Valbelle , Valernes , Vaumeilh , Venterol , Verdaches , (Le) Vernet

Hautes-Alpes (05) : Antonaves , Aspremont , Aspres-sur-Buëch , Avançon , Baratier , Barcillonnette , Barret-sur-Méouge , (La) Bâtie-Montsaléon , (La) Bâtie-Neuve , (La) Bâtie-Vieille , (La) Beaume , (Le) Bersac , Bréziers , Chabestan , Châteauneuf-d'Oze , Châteauneuf-de-Chabre , Châteauroux-les-Alpes , Châteauvieux , Chorges , Crévoux , Crots , Embrun , Éourres , (L') Épine , Esparron , Espinasses , Étoile-Saint-Cyrice , (La) Faurie , Fouillouse , (La) Freissinouse , Furmeyer , Gap , Garde-Colombe , (La) Haute-Beaume , Jarjayes , Lagrand , Laragne-Montéglin , Lardier-et-Valença , Lazer , Lettret , Manteyer , Méreuil , Monêtier-Allemont , Montbrand , Montclus , Montgardin , Montmaur , Montmorin , Montrond , Neffes , Nossage-et-Bénévent , Orpierre , (Les) Orres , Oze , Pelleautier , (La) Piarre , (Le) Poët , Prunières , Puy-Saint-Eusèbe , Puy-Sanières , Rabou , Rambaud , Réallon , Remollon , (La) Roche-des-Arnauds , Rochebrune , (La) Rochette , Rousset , Saint-André-d'Embrun , Saint-Apollinaire , Saint-Auban-d'Oze , Saint-Étienne-le-Laus , Saint-Genis , Saint-Julien-en-Beauchêne , Saint-Pierre-Avez , Saint-Pierre-d'Argençon , Saint-Sauveur , Sainte-Colombe , (Le) Saix , Saléon , Salérans , (La) Saulce , (Le) Sauze-du-Lac , Savines-le-Lac , Savournon , Serres , Sigottier , Sigoyer , Tallard , Théus , Trescléoux , Upaix , Val Buëch-Méouge , Valserres , Ventavon , Veynes , Vitrolles

Aire géographique

Pommes des alpes de haute durance

Télécharger la liste

Reconnaissance

Mode de production

Les producteurs maîtrisent les techniques culturales et le stade de cueillette des fruits :

- Techniques culturales :

Taille et éclaircissage : la taille sera réalisée dans l'optique d'un éclairement maximum et d'une sélection des meilleurs bois supports de la fructification. L'éclaircissage chimique et/ou manuel est pratiqué dans l'objectif d'une charge compatible avec l'équilibre de l'arbre.

Fumure : L’apport doit être limité et raisonné en fonction de la vigueur du verger liée au porte-greffe. L'apport annuel est au maximum :
- pour les porte-greffes de type 106 : de 80 unités d'azote, 70 unités d'acide phosphorique et 140 unités de potasse,
- pour les porte-greffes de type 9 : de 140 unités d'azote, 70 unités d'acide phosphorique et 140 unités de potasse.

Les apports d'azote doivent être fractionnés avec au maximum 50 unités par passage.

Traitements phytosanitaires : l'emploi intensif et systématique de produits de lutte contre les parasites selon un programme préétabli est proscrit.

- Récolte :

Les fruits sont cueillis à bonne maturité, à un stade permettant l'évolution ultérieure pour une présentation au consommateur à maturité optimale. Pour les pommes, le test amidon est utilisé. La récolte ne peut commencer avant le stade 4 (code amidon EUROFRU), correspondant au début de régression de l'amidon, pour les variétés Golden Délicious et Galas.

Après la cueillette la mise au froid est rapide et le délai entre le chargement au verger et la mise en froid ne doit pas excéder deux heures.

Conditionnement

Dans le cas de vente en plateau, les fruits peuvent être identifiés par un stick autocollant portant l'identification géographique. Dans le cas de vente en U.V.C, elle est collée sur chaque U.V.C ou sur l’emballage de l’unité de vente consommateur.

L’étiquetage des produits sera réalisé selon la législation en vigueur. Tout changement d'étiquette doit être validé par l'Organisme Certificateur

Etiquette normalisée : Chaque plateau, ou U.V.C, est étiqueté par l'étiquette de normalisation standard selon les normes de commercialisation définies dans le Règlement CE N° 85/2004 modifié EN 1238/2005 mentionnant notamment l’emballeur et/ou l’expéditeur, la variété, la catégorie, l'identification de la station fruitière et le numéro de lot.

Liens au terroir

Caractéristiques particulières du produit :

La qualité des pommes de cette région (teneur élevée en sucre, fermeté et coloration) est intimement liée aux caractéristiques du milieu de culture, et notamment au climat des Alpes-de-Haute-Durance, caractérisé par plus de 300 jours d'ensoleillement en moyenne :

L’ensoleillement accentue le taux de sucre par une meilleure photosynthèse des feuilles.

Les amplitudes thermiques jours/nuits très larges avec des températures maximales diurnes modérées. Permettent une activité photosynthétique soutenue, favorable à l’accumulation de sucre. Le froid relatif qui règne à l’époque à laquelle s’effectue la maturation des fruits bloque la dégradation des acides, cependant que la forte amplitude thermique favorise le jaunissement, voire le rosissement des fruits ainsi que la fermeté.

De plus, le taux d’acidité malique de la pomme se dégrade moins vite avec des nuits fraîches liées à l’altitude, permettant d’avoir un équilibre sucre/acidité optimal pour obtenir une très bonne aptitude à la conservation et des qualités organoleptiques remarquables propre à cette aire géographique (goût, croquant).

Notoriété et réputation :

La production de fruit dans les Alpes du Sud date de plusieurs siècles.

"Au début du XIXe siècle, les pommes apparaissent comme une spécialité des zones montagneuses de Provence. Pazzis, en 1908, écrit à propos du Vaucluse, que le pommier est "beaucoup plus ordinaire, c'est à dire répandu, dans la montagne que dans la plaine, où il est véritablement rare". Quelques années plus tard, le Comte de Villeneuve indique que « les pommes vendues sur les marchés des Bouches du Rhône viennent des départements des Basses et Hautes-Alpes »

Preuve de l'origine

Maîtrise de la traçabilité

Toute station fruitière habilitée dans le cadre de l'I.G.P, apporte la preuve de sa maîtrise de la traçabilité, à savoir :
- identifier le lot récolté
- connaître le lot d'origine pour chaque palette expédiée, et sa destination,
- assurer le retrait d'un lot non conforme,
- prouver l'origine géographique, et le respect de l'ensemble des règles du cahier des charges pour chaque fruit identifié dans le cadre de l'I.G.P.,
- retrouver, en cas de réclamation, le lot d'origine.

Moyens mis en œuvre

Les moyens mis en œuvre pour aboutir à un tel résultat sont les suivants :

Les producteurs sont habilités par la structure de contrôle après vérification du parcellaire, des variétés cultivées et du respect du cahier des charges. Le registre des producteurs habilités et des parcelles habilitées est remis à jour et édité tous les ans par les Organisations de Producteurs (OP) ou les producteurs avant chaque campagne sous le contrôle de l’Association de Promotion des Fruits des Alpes de Haute Durance (APFAHD) et de l’organisme certificateur.

L'étiquetage des palox ou caisses. L'étiquette porte les informations suivantes :
- producteur,
- variété,
- date de cueillette,
- parcelle et éventuellement numéro de chaque lot, si la parcelle doit être divisée en plusieurs lots.
- Identification et suivi des lots

Sur la chaîne de conditionnement, l'identification du lot reste possible à tout moment, un repère signalant le début et la fin de chaque lot.

La maîtrise de l'information : les informations concernant la date de livraison, la destination, le calibre, la catégorie, le poids des fruits bénéficiant de l'I.G.P. sont maîtrisées et conservées par la station fruitière. Il en est de même des informations concernant l'origine (producteur, parcelle) des lots stockés, la date de cueillette, et le numéro de la chambre froide de stockage.

Contacts

Organisme de défense et de gestion

Syndicat des Vergers de Haute Durance

16 place des Aires
05300 LARAGNE

Tel : 04 92 63 22 56
Fax : 04 92 63 25 00

Décision de reconnaissance n°CNIP/LR/STG 2015-07-1 approuvée le 21 décembre 2015, annule et remplace la décision de reconnaissance n°CNIP/LR/STG 2015-07 et la décision n°CNIP/LR/STG 2007/65-1

Président(e) : Madame Marie-Pierre LIAUTAUD
Contact : Sabine LAPAILLE : sabine.lapaille@alpunion.fr

Organisme(s) de contrôle

BUREAU VERITAS CERTIFICATION FRANCE

Organisme certificateur
Agrément(s) : FR-BIO 10

BUREAU VERITAS CERTIFICATION FRANCE

Siège
Immeuble le Guillaumet
60 avenue du Général de Gaulle
92046 PARIS LA DEFENSE CEDEX

Tel : (33) (0)1 55 23 02 00
Fax : (33) (0)1 55 23 02 01

N°SIRET : 39985160900038

Président(e) : Monsieur François-Charles LINDEMANN
Contact : Jean-Michel LEFEVRE : jean-michel.lefevre@fr.bureauveritas.com

BUREAU VERITAS CERTIFICATION FRANCE

ZA de Champgrand
BP 68
26270 LORIOL-SUR-DROME

Tel : 04 75 61 13 00
Fax : 04 75 85 62 12

Contact : Jean-Michel LEFEVRE : jean-michel.lefevre@fr.bureauveritas.com

BUREAU VERITAS CERTIFICATION FRANCE

ZAC Atalante Champeaux
1-3 rue Maillaird de la Gournerie
CS 63901
35039 RENNES CEDEX

Tel : (33) (0)2 99 23 39 39 / 02 99 23 30 38
Fax : (33) (0)2 23 46 73 52

Contact : Jean-Michel LEFEVRE : jean-michel.lefevre@fr.bureauveritas.com

Site INAO

INAO Avignon

Forum Courtine - ZA Courtine
610 avenue du Grand Gigognan
BP60912
84090 AVIGNON CEDEX 9

Tel : 04 90 86 57 15
Fax : 04 90 86 48 74

N°SIRET : 13000270200046

Contact : INAO-AVIGNON@inao.gouv.fr

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.