Retour sur le dernier Comité national de l'Agriculture Biologique

Le
Le 02/06/17

Le Comité national de l’Agriculture Biologique (CNAB) de l’INAO s’est réuni le 31 mai 2017, sous la présidence d’Olivier Nasles.

Il a validé plusieurs propositions issues des commissions nationales réglementation et intrants qui se matérialiseront par des évolutions du Guide de lecture, du Guide d’étiquetage, du Guide des Intrants ainsi que du cahier des charges français dans les semaines à venir.

Parmi les décisions prises :

• Précisions relatives aux règles applicables pour l’ébourgeonnage des cornes des jeunes veaux, dans le but de mieux protéger la santé et le bien être des animaux.
• Évolutions du Guide des intrants
Elles concernent la liste des produits utilisables en AB d’une part, et la présentation du Guide qui gagne en clarté et en interactivité d’autre part.
Par ailleurs, désormais les intrants utilisables en AB sont facilement identifiables sur le site E-Phy (https://ephy.anses.fr/) grâce au pictogramme nouvellement créé.
• Mise en place de deux groupes de travail
Le premier sera chargé de faire des propositions concrètes en matière de bien être des porcs. Le second aura pour mission d’identifier les outils permettant de mieux prévenir les difficultés liées à la pollution des sols avec des substances persistantes. Ils rendront compte de leurs conclusions en 2018.
• Cahiers des charges de la restauration commerciale
Enfin, le CNAB a poursuivi sa réflexion, engagée depuis l’an dernier, sur la rénovation du cahier des charges de la restauration commerciale, afin de développer la bio dans les restaurants, et donc de créer un dispositif d’identification, lisible pour le consommateur, et accessible aux restaurateurs souhaitant valoriser leur offre bio.

L’INAO participera également sur ce sujet aux rencontres nationales Printemps Bio, organisées par l’Agence Bio le 13 juin prochain.

Cliquez ici pour télécharger le communiqué de presse au format PDF

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.