L'"Artichaut du Roussillon" obtient l'Indication géographique protégée (05/10/2015)

Le
Le 05/10/15

 

La Commission européenne a enregistré la dénomination « Artichaut du Roussillon » en Indication géographique protégée (IGP) par règlement paru au Journal Officiel de l’Union européenne le 31 juillet 2015.

Un nouveau produit sous signe officiel d’identification de la qualité et de l’origine (SIQO). L’ « Artichaut du Roussillon », est produit au cœur d’un territoire qui s’étend sur 50 communes de la plaine du Roussillon et de la vallée de la Têt (en Pyrénées-Orientales, 3e département producteur d’artichaut en France).

Ces terres sont notamment connues pour leurs sols limono-sablonneux profonds et bien drainants, propices à la culture de ce légume-fleur.

L’Artichaut et le Roussillon, c’est une longue histoire qui remonte au XVIIIe siècle, époque au cours de laquelle il est devenu la culture maraîchère principale de cette province.

Cette ancienneté sur le marché est liée au climat (qui permet son arrivée sur les étals tôt en saison par rapport à la production nationale), mais également au savoir-faire des maraîchers locaux. La plantation, exclusivement manuelle, est réalisée à partir de plants, le plus souvent multipliés par les producteurs. La récolte est également manuelle, en plusieurs passages réalisés en fonction de la maturité des capitules.

Cette reconnaissance en IGP vient donc confirmer l’intensité du lien géographique tissé entre l’artichaut et le Roussillon, ainsi que le savoir-faire des producteurs du territoire.

L' « Artichaut du Roussillon » présente un capitule globuleux de 9 à 13 cm de diamètre, à l’exception de la variété Violet pour laquelle le capitule allongé a un diamètre de 3,5 à 6 cm. Il peut être vert ou violet selon la variété. Signe de fraîcheur, les bractées centrales doivent être bien serrées. 

L’Indication géographique protégée concerne 5 variétés d’artichaut : Blanc Hyérois ou Macau, Calico, Pop vert, Salambo et Violet VP 45.

 

Données chiffrées (2014) :

500 hectares sont consacrés à la production d’ « Artichaut du Roussillon » en Pyrénées-Orientales

Contacts presse :

Nadia Michaud - 01 73 30 38 78
Noham Bekhiekh - 01 73 30 38 14

Crédit photo : Chambre d'agriculture des Pyrénées-Orientales (« Artichaut du Roussillon » Calico)

Téléchargez le communiqué de presse en PDF

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.