Fiche produit

Présentation
  • Produit : FLEURIE
  • Mise à jour : 7 octobre 2016
  • Statut FR : AOC - Appellation d'origine contrôlée
  • Statut CE : AOP - Appellation d'origine protégée
  • Mots-clés : Vins - Vin tranquille - Rouge - Sec (usage) - - 1R365
  • Appellation : Fleurie
  • Dénomination : Fleurie

Description

Les vins sont élégants et féminins. Ils sont fruités, (arômes de fruits rouges) avec une touche florale (violette) et soyeux en bouche.

Historique

Les vins de Fleurie sont issus d’un terroir d’exception. Il bénéficie de longue date d’une réputation qui lui a permit d’accéder à l’appellation de cru du Beaujolais.

Chiffres-clés

Source INAO 2005

-Superficie :                               883  ha

- Nombre d'opérateurs :              266
                            dont                 251  viticulteurs
                                                    173  vinificateurs (158 caves particulières, 4 caves coopératives, 11 négociants)

- Récolte :                               41 130  hl

Textes réglementaires
Aire géographique

Situation

L’appellation est orientée à l’est face à la vallée de la Saône. Commune La commune de Fleurie.

Liste des Communes

Voir la liste

Aire géographique :

Rhône (69) : Fleurie

Zone de production des raisins :

Rhône (69) : Fleurie

Aire géographique

Fleurie

Télécharger la liste

Carte

SituationAire géographique

Description du milieu

Sols :
L’altitude varie de 250 m à 400 m. La vigne s’enracine dans l’arène granitique sur des coteaux en forte déclivité à l’ouest du village.
A l’est, la pente s’amenuise et les sols s’épaississent un peu.

 

Climat :
Carrefour climatique, le climat est tempéré, à tendance continentale. L’humidité océanique est en partie arrêtée à l’ouest par les Monts du Beaujolais. L’influence méditerranéenne est apportée par le vent du Midi qui précède à l’automne de fortes précipitations. Le vent du Nord rafraîchit et assèche : il contribue au fruité des vins et modère les maladies de la vigne.
Les coteaux de Fleurie exposés vers l’est ou le sud reçoivent un bon ensoleillement.

Reconnaissance

Mode de production

Encépagement :
Le cépage est le gamay noir. Le pinot noir est toléré jusqu’à 15 % de l‘encépagement jusqu’à la récolte 2015. L’usage d’incorporer en mélange 15% de pieds de cépages blancs (chardonnay, aligoté, melon, pinot noir ou pinot gris) reste autorisé.

 

Densité :
La densité minimale est de 6 000 ceps/ha pour le gamay. Toutefois, à titre transitoire jusqu’en 2034, les vignes plantées avant 2004 peuvent présenter, après arrachage partiel, une densité entre 5 000 et 6 000cep/ha, sous réserve de déclaration l’année de la transformation et d’un abattement du PLC de 17%.
L’écartement entre rang ne peut excéder 2.30 m et l’écartement entre ceps ne peut être inférieur à 0.80m. 
Palissage pour les vignes palissées comportant au moins un niveau de fil releveur, la hauteur du feuillage utile palissé ne peut être inférieure à 0.6 fois l’écartement entre les rangs. Cette hauteur est mesurée entre la limité inférieure du feuillage et la limité supérieur de rognage. Pour les vignes non palissées, la distance moyenne entre rangs ne peut excéder 1.5 m.

 

Taille :
- taille courte : en gobelet, éventail ou cordon, simple, double ou charmet avec 3 à 5 coursons à 1 ou 2 yeux. En vue du rajeunissement, chaque pied peut porter un courson sur un gourmand issu du vieux bois. Quel que soit le type de taille, chaque pied ne peut porter plus de 10 yeux francs et huit rameaux développés porteurs de grappes après ébourgeonnage.

 

Rendement de base :
Il est de 58 hl/ha.
Le bénéfice de l’appellation ne peut être revendiqué sur des parcelles qui n’ont pas été totalement récoltées.

Mode d'élaboration

La vinification beaujolaise classique est une macération semi-carbonique par macération de vendange entière, puis pressurage et fin de fermentation à température maîtrisée. La vendange doit être manuelle. Les degrés en fin de fermentation sont de 10 % minimum, et lorsque l’autorisation de sucrage est accordée, les vins ne doivent pas dépasser 13 %. La teneur en sucres résiduels fermentescibles est limitée à 2 g/l.

Conditionnement

L’appellation représente 867 ha et la production concerne 50 000 hl.

Liens au terroir

L’adéquation entre le gamay et les terrains granitiques de Fleurie est incontestable.
Contacts

Organisme de défense et de gestion

Union des Crus du Beaujolais (UCB)

Route des Crus
Le Bourg
69820 FLEURIE

Tel : 04 74 69 59 26

N°SIRET : 53990763400015

Décision de reconnaissance n°CNV2007/29 du 22 juin 2007

Président(e) : Monsieur Audrey CHARTON
Contact : contact@crus-du-beaujolais.fr

Organisme(s) de contrôle

CIBAS

Organisme certificateur
Agrément(s) : CER.AO-IGP n°01-2013

CIBAS

Siège
210 boulevard Vermorel
69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAONE

Tel : (33) (0)4 74 02 22 60
Fax : (33) (0)4 74 02 22 60

N°SIRET : 61415413400028

Président(e) : Monsieur Yves BERTRAND
Contact : Armelle LESAINT : cibas@beaujolais.com

Site INAO

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.