Fiche produit

Présentation
  • Produit : Kiwi de l'Adour
  • Mise à jour : 23 novembre 2017
  • Statut CE : IGP - Indication géographique protégée
  • Mots-clés : Fruits, légumes et céréales en l'état ou transformés - Fruit exotique -
  • Appellation : Kiwi de l'Adour
  • Dénomination : Kiwi de l'Adour

Description

Le kiwi de l’Adour est issu d’une plante pérenne subtropicale (Actinidia Deliciosa, variété Hayward) qui produit, dans les Pays de l’Adour, un fruit dodu, bien ferme, à la peau brune à vert roussâtre, recouverte d’une pilosité soyeuse.

C’est un fruit frais, de calibre Extra et I, possédant une chair d’un vert intense, bien ferme, ponctuée de pépins bruns.

Sa texture est fondante et juteuse. Son goût est équilibré, entre saveur sucrée, légère acidité, arôme délicat et parfumé.

Les fruits sont présentés en vrac, en plateaux lités ou en unité de vente consommateur après calibrage.

Ils sont disponibles sur les étals de décembre à mai.

Historique

La production de «Kiwi de l'Adour» a débuté grâce à un pionnier: Henri Pedelucq, qui a été le premier à introduire et expérimenter cette plante dans le Bassin de l'Adour. Il fit des essais sur les plants suivants: Actinidia, Tomato Tree (Tamarillo) et Fruit de la Passion. Des" w:st="on">la Passion. Des plants de chaque espèce ont été plantés au printemps 1965 et l'année suivante, seuls les dix plants d'Actinidia avaient survécu au gel.

M. Pedelucq comprit dès lors que le climat du Pays de l'Adour était favorable à la culture du kiwi.

La première récolte de kiwis, destinée, en 1972, à la République Fédérale d'Allemagne, fut un véritable succès et collabora à la dynamique de cette filière. Cette même année, M. Pedelucq décide, alors, de commercialiser les plants

La culture du kiwi se développe ainsi de manière sporadique un peu partout sur le territoire français, mais les conditions climatiques et les sols sélectionneront rapidement le terroir le plus propice à cette culture: le Pays de l'Adour.

Ainsi les arboriculteurs locaux les plus audacieux ont emboîté le pas de M. Pedelucq dès 1973 / 75. Puis à partir des années 1985, 1987, les agriculteurs du Bassin de l'Adour se lancent à leur tour dans cette production.

Chiffres-clés

Dans l’aire on compte 350 kiwiculteurs, récoltant 20°000 tonnes, soit 25 % de la production nationale.
En 2009, environ 60 producteurs sont engagés en IGP, pour 3°300 tonnes environ.
Textes réglementaires
Aire géographique

Situation

Les pays de l’Adour recouvrent le sud du département des Landes, le nord des Pyrénées-Atlantiques et l’ouest du Gers.
Ce territoire entoure le cours inférieur et moyen de l’Adour et de ses principaux affluents.

Liste des Communes

Voir la liste

Aire géographique :

Gers (32) : Aignan , Arblade-le-Bas , Arblade-le-Haut , Aurensan , Avéron-Bergelle , Barcelonne-du-Gers , Beaumarchés , Bernède , Bétous , Bourrouillan , Bouzon-Gellenave , Cahuzac-sur-Adour , Cannet , Castelnavet , Caumont , Caupenne-d'Armagnac , Corneillan , Couloumé-Mondebat , Cravencères , Espas , Fustérouau , Galiax , Gée-Rivière , Goux , (Le) Houga , Izotges , Jû-Belloc , Labarthète , Lanne-Soubiran , Lannux , Lasserade , Laujuzan , Lelin-Lapujolle , Loubédat , Loussous-Débat , Lupiac , Luppé-Violles , Magnan , Manciet , Margouët-Meymes , Maulichères , Maumusson-Laguian , Monguilhem , Monlezun-d'Armagnac , Mormès , Nogaro , Perchède , Plaisance , Pouydraguin , Préchac-sur-Adour , Projan , Riscle , Sabazan , Saint-Aunix-Lengros , Saint-Germé , Saint-Griède , Saint-Martin-d'Armagnac , Saint-Mont , Saint-Pierre-d'Aubézies , Sainte-Christie-d'Armagnac , Salles-d'Armagnac , Sarragachies , Ségos , Sion , Sorbets , Tarsac , Tasque , Termes-d'Armagnac , Tieste-Uragnoux , Toujouse , Urgosse , Vergoignan , Verlus , Viella

Landes (40) : Aire-sur-l'Adour , Amou , Angoumé , Angresse , Arboucave , Argelos , Arsague , Artassenx , Arthez-d'Armagnac , Aubagnan , Audignon , Audon , Aurice , Azur , Bahus-Soubiran , Baigts , Banos , Bas-Mauco , Bascons , Bassercles , Bastennes , Bats , Bégaar , Bélus , Bénesse-lès-Dax , Bénesse-Maremne , Benquet , Bergouey , Beyries , Biarrotte , Biaudos , Bonnegarde , Bordères-et-Lamensans , Bougue , Bourdalat , Brassempouy , Bretagne-de-Marsan , Buanes , Cagnotte , Campagne , Campet-et-Lamolère , Candresse , Capbreton , Carcarès-Sainte-Croix , Carcen-Ponson , Cassen , Castaignos-Souslens , Castandet , Castel-Sarrazin , Castelnau-Chalosse , Castelnau-Tursan , Castelner , Cauna , Cauneille , Caupenne , Cazalis , Cazères-sur-l'Adour , Classun , Clèdes , Clermont , Coudures , Dax , Doazit , Donzacq , Duhort-Bachen , Dumes , Estibeaux , Eugénie-les-Bains , Eyres-Moncube , Fargues , (Le) Frêche , Gaas , Gamarde-les-Bains , Garrey , Gaujacq , Geaune , Gibret , Goos , Gousse , Gouts , Grenade-sur-l'Adour , Habas , Hagetmau , Hastingues , Hauriet , Haut-Mauco , Heugas , Hinx , Hontanx , Horsarrieu , Josse , Labastide-Chalosse , Labatut , Labenne , Lacajunte , Lacrabe , Laglorieuse , Lahosse , Lamothe , Larbey , Larrivière-Saint-Savin , Latrille , Laurède , Lauret , (Le) Leuy , Louer , Lourquen , Lussagnet , Magescq , Mant , Marpaps , Mauries , Maurrin , Maylis , Mazerolles , Mées , Meilhan , Mimbaste , Miramont-Sensacq , Misson , Momuy , Monget , Monségur , Mont-de-Marsan , Montaut , Montégut , Montfort-en-Chalosse , Montgaillard , Montsoué , Morganx , Mouscardès , Mugron , Narrosse , Nassiet , Nerbis , Nousse , Oeyregave , Oeyreluy , Onard , Ondres , Orist , Orthevielle , Orx , Ossages , Ozourt , Payros-Cazautets , Pécorade , Perquie , Pey , Peyre , Peyrehorade , Philondenx , Pimbo , Pomarez , Pontonx-sur-l'Adour , Port-de-Lanne , Poudenx , Pouillon , Poyanne , Poyartin , Préchacq-les-Bains , Pujo-le-Plan , Puyol-Cazalet , Renung , Rivière-Saas-et-Gourby , Saint-Agnet , Saint-André-de-Seignanx , Saint-Aubin , Saint-Barthélemy , Saint-Cricq-Chalosse , Saint-Cricq-du-Gave , Saint-Cricq-Villeneuve , Saint-Étienne-d'Orthe , Saint-Gein , Saint-Geours-d'Auribat , Saint-Geours-de-Maremne , Saint-Jean-de-Lier , Saint-Jean-de-Marsacq , Saint-Laurent-de-Gosse , Saint-Lon-les-Mines , Saint-Loubouer , Saint-Martin-d'Oney , Saint-Martin-de-Hinx , Saint-Martin-de-Seignanx , Saint-Maurice-sur-Adour , Saint-Pandelon , Saint-Paul-lès-Dax , Saint-Perdon , Saint-Pierre-du-Mont , Saint-Sever , Saint-Vincent-de-Tyrosse , Saint-Yaguen , Sainte-Colombe , Sainte-Marie-de-Gosse , Samadet , Sarraziet , Sarron , Saubion , Saubrigues , Saubusse , Saugnac-et-Cambran , Seignosse , Serres-Gaston , Serreslous-et-Arribans , Seyresse , Siest , Soorts-Hossegor , Sorbets , Sorde-l'Abbaye , Sort-en-Chalosse , Souprosse , Soustons , Tarnos , Tartas , Tercis-les-Bains , Téthieu , Tilh , Tosse , Toulouzette , Urgons , Vicq-d'Auribat , Vielle-Tursan , Vieux-Boucau-les-Bains , (Le) Vignau , Villeneuve-de-Marsan , Yzosse

Pyrénées-Atlantiques (64) : Abère , Abidos , Abitain , Aïcirits-Camou-Suhast , Amendeuix-Oneix , Amorots-Succos , Andoins , Andrein , Anglet , Anos , Anoye , Arancou , Arbérats-Sillègue , Arbouet-Sussaute , Arbus , Argagnon , Argelos , Arget , Arnos , Aroue-Ithorots-Olhaïby , Arraute-Charritte , Arricau-Bordes , Arrien , Arrosès , Arthez-de-Béarn , Artiguelouve , Artix , Arzacq-Arraziguet , Astis , Athos-Aspis , Aubin , Aubous , Auga , Auriac , Aurions-Idernes , Aussevielle , Auterrive , Autevielle-Saint-Martin-Bideren , Aydie , Ayherre , Baigts-de-Béarn , Balansun , Baliracq-Maumusson , Bardos , Barinque , Barraute-Camu , Bassillon-Vauzé , (La) Bastide-Clairence , Béguios , Béhasque-Lapiste , Bellocq , Bérenx , Bergouey-Viellenave , Bernadets , Bésingrand , Bétracq , Beyrie-en-Béarn , Beyrie-sur-Joyeuse , Biarritz , Bidache , Biron , Bonnut , Boueilh-Boueilho-Lasque , Bougarber , Bouillon , Boumourt , Bournos , Briscous , Burgaronne , Buros , Burosse-Mendousse , Cabidos , Cadillon , Came , Carrère , Carresse-Cassaber , Castagnède , Casteide-Cami , Casteide-Candau , Castetbon , Castétis , Castetner , Castetpugon , Castillon (Canton d'Arthez-de-Béarn) , Castillon (Canton de Lembeye) , Caubios-Loos , Cescau , Claracq , Conchez-de-Béarn , Corbère-Abères , Coslédaà-Lube-Boast , Coublucq , Crouseilles , Denguin , Diusse , Doazon , Domezain-Berraute , Doumy , Escos , Escoubès , Escurès , Eslourenties-Daban , Espéchède , Espiute , Etcharry , Fichous-Riumayou , Gabaston , Gabat , Garlède-Mondebat , Garlin , Garos , Garris , Gayon , Gerderest , Gestas , Géus-d'Arzacq , Guiche , Guinarthe-Parenties , Hagetaubin , Higuères-Souye , (L') Hôpital-d'Orion , Ilharre , Isturits , Laà-Mondrans , Laàs , Labastide-Cézéracq , Labastide-Monréjeau , Labastide-Villefranche , Labets-Biscay , Labeyrie , Lacadée , Lacq , Lagor , Lahontan , Lalongue , Lalonquette , Lannecaube , Lanneplaà , Larreule , Larribar-Sorhapuru , Lasclaveries , Lasserre , Lembeye , Lème , Léren , Lescar , Lespielle , Lespourcy , Lohitzun-Oyhercq , Lombia , Lonçon , Lons , Loubieng , Louvigny , Luc-Armau , Lucarré , Lussagnet-Lusson , Luxe-Sumberraute , Malaussanne , Mascaraàs-Haron , Maslacq , Masparraute , Maspie-Lalonquère-Juillacq , Maucor , Mazerolles , Méracq , Mesplède , Mialos , Miossens-Lanusse , Momas , Momy , Monassut-Audiracq , Moncaup , Moncla , Monpezat , Mont , Mont-Disse , Montagut , Montardon , Montfort , Morlaàs , Morlanne , Mouhous , Mourenx , Narp , Navailles-Angos , Noguères , Oraàs , Orègue , Orion , Orriule , Orsanco , Orthez , Os-Marsillon , Ossenx , Osserain-Rivareyte , Ouillon , Ozenx-Montestrucq , Pagolle , Pau , Peyrelongue-Abos , Piets-Plasence-Moustrou , Poey-de-Lescar , Pomps , Portet , Pouliacq , Poursiugues-Boucoue , Puyoô , Ramous , Ribarrouy , Riupeyrous , Saint-Armou , Saint-Boès , Saint-Castin , Saint-Dos , Saint-Girons-en-Béarn , Saint-Gladie-Arrive-Munein , Saint-Jammes , Saint-Jean-Poudge , Saint-Laurent-Bretagne , Saint-Médard , Saint-Palais , Saint-Pé-de-Léren , Salies-de-Béarn , Salles-Mongiscard , Sallespisse , Sames , Samsons-Lion , Sarpourenx , Saubole , Sault-de-Navailles , Sauvagnon , Sauvelade , Sauveterre-de-Béarn , Séby , Sedzère , Séméacq-Blachon , Sendets , Serres-Castet , Serres-Morlaàs , Serres-Sainte-Marie , Sévignacq , Simacourbe , Siros , Tabaille-Usquain , Tadousse-Ussau , Taron-Sadirac-Viellenave , Thèze , Uhart-Mixe , Urdès , Urost , Urt , Uzan , Uzein , Vialer , Viellenave-d'Arthez , Vielleségure , Vignes , Viven

Aire géographique

Kiwi de l'adour

Télécharger la liste

Description du milieu

Les pays de l’Adour bénéficient d’un climat tempéré : hiver pas trop froid (cependant les températures sont suffisamment basses pour permettre un repos végétatif de la plante, influant positivement sur la mise à fruit), peu d’excès de chaleur en été, peu de gelées précoces en novembre. Les plants de kiwi ont besoin d’humidité : celle-ci est apportée par la présence de l’Adour et des gaves (fleuves côtiers), la proximité de l’Océan et la pluviométrie locale relativement élevée.
Reconnaissance

Mode de production

Les vergers utilisés dans la production de kiwis de l'Adour doivent avoir plus de quatre ans d'âge car les kiwis n'atteignent pas les calibres réglementaires jusqu'à cet âge.
Afin d'assurer une pollinisation optimale, garante d'un fruit de qualité :
— le nombre de pieds femelles est de 300 à 800 pour 100 à 160 pieds mâles, par hectare
— la densité des plants doit être de 2,5 à 6 m sur le rang et de 4 à 6 m entre les rangs.

Des tailles soignées associées à un éclaircissage pertinent permettent de limiter le nombre de fruits à 35 fruits / m2 (45 fruits / m2 pour les vergers exceptionnels donnant des fruits de calibre moyen supérieur à 85 g). Ceci permet d'optimiser la qualité du produit fini sur le plan du goût et de la conservation. La taille d'hiver est réalisée de manière à garder 1,2 à 1,4 cannes par m2 en moyenne sur le verger. La taille d'été consiste à éclairer la frondaison afin de favoriser le développement des fruits et d'équilibrer le rapport feuille/fruit. Elle favorise un meilleur ensoleillement des fruits, et la croissance de nouvelles cannes fruitières. L'éclaircissage est réalisé manuellement de mi-avril à fin juillet ; c’est l'opération consistant à réguler la quantité de fruits que l'arbre peut supporter. Chaque producteur adapte le nombre de fruits portés par les arbres au potentiel de son verger, afin d'obtenir des fruits au calibre et à la qualité exigés.

L'obtention d'un kiwi de qualité est aussi liée à l'apport en eau. Ainsi, l'irrigation est obligatoire et doit être maîtrisée pour ne pas tacher les fruits.

La récolte commence lorsque les fruits sont à maturité optimale, à savoir un indice réfractométrique de 6,5° Brix minimum. Elle ne peut pas démarrer avant le 25 octobre. Les fruits, récoltés manuellement avec toutes les précautions nécessaires pour éviter de les abîmer, sont placés dans des paniers à fond amovible appelés «picking bag». Les fruits récoltés sont stockés pour apport en station dans des pallox identifiés avec la référence du verger.

Les kiwis de l'Adour sont conservés, conditionnés, stockés (repos conseillé de 24 à 72 heures) en frigo et/ou atmosphère contrôlée. Ils sont ensuite expédiés par les stations de conditionnement du Pays de l'Adour.

Les kiwis sont commercialisés au fur et à mesure de leur maturité en frigo. Le suivi en conservation au froid porte sur l'évolution de l'indice réfractométrique et la fermeté du fruit ; ces mesures permettent de suivre l'évolution de la maturation.
A l'expédition, les kiwis de l'Adour doivent avoir un indice réfractométrique de 12° Brix minimum et une fermeté minimale de 1 kg/0,5 cm2. Ils doivent être expédiés avant le 15 juin.

Conditionnement

Les kiwis sont récoltés, conditionnés et stockés dans l'aire géographique de l’IGP.

En effet, les kiwis de l'Adour possèdent un goût particulier qui est dû à leur ramassage tardif sur l'arbre. Ce ramassage tardif engendre une augmentation du taux de sucre, ce qui en fait un fruit plus mûr donc plus fragile, notamment juste après la récolte, pendant la cicatrisation du pédoncule.

Untransport long des fruits en vrac après la récolte amènerait des variations de températures qui affecteraient le fruit, entraînerait une pression dans les pallox : les risques de choc et de blessures des fruits seraient donc augmentés, engendrant des problèmes de conservation.

A contrario, un fruit conditionné peut être transporté sans risques. Le temps de cicatrisation est terminé et le conditionnement le protège

Liens au terroir

Les caractéristiques du «Kiwi de l'Adour» résultent d'une récolte tardive à maturité du fruit, ce qui permet un développement optimal des qualités gustatives des kiwis (chargement en sucre, en minéraux etc. sur l'arbre), et une très bonne tenue à la longue conservation des fruits en frigo.
Cette récolte tardive est rendue possible grâce à un microclimat propice, à des sols adaptés aux plants de kiwis et enfin au savoir-faire des professionnels de la zone du «Kiwi de l'Adour».

Cette région bénéficie en effet, d'un climat tempéré : absence d'hiver trop froid, peu de gelées précoces ni d'excès de chaleur en été. Cependant, les températures sont suffisamment basses en hiver pour permettre un repos végétatif de la plante, influant positivement sur la mise à fruit (développement du potentiel naturel de la plante permettant la floraison et la fructification). Le climat des pays de l’Adour le permet, il offre l’humidité suffisante pour les plants de kiwis ; en particulier le vent, rarement fort et encore moins desséchant, permet une bonne ventilation des vergers et réduit les risques de maladie.

La zone présente donc un avantage majeur : le gel tardif d'automne permettant de ramasser des kiwis avec un taux de sucre plus élevé que la normale, à la récolte. De la même façon, le Pays de l'Adour est caractérisé par un arrêt précoce des gels de printemps. Ceci est particulièrement favorable aux plants de kiwis, puisque la floraison débute aux alentours de la mi-mai.

Les sols caractéristiques du Bassin du Pays de l'Adour sont naturellement filtrants, profonds et riches en matière organique, à texture grossière (aérée), pas ou peu calcaires (sols alluvionnaires des vallées et coteaux). La réserve utile en eau est bonne et permet une bonne irrigation des plants de kiwis lors de la fructification. La présence d'humus induit une richesse en oligo-éléments et en minéraux en quantité suffisante pour une production de fruits de qualité. Ces caractéristiques contribuent, notamment, aux qualités organoleptiques du fruit (chair ferme, jutosité, texture fondante, etc.).

La taille d'hiver, l'éclaircissage, la fertilisation, la pollinisation, la taille d'été, l'irrigation estivale, la lutte anti-gel de printemps et la cueillette manuelle sont autant de savoir-faire acquis par les producteurs de Kiwis de l'Adour. Rapidement, les kiwiculteurs se sont organisés pour le stockage, le conditionnement et la vente de leur production par la mise en place de coopératives et de stations bénéficiant d'un équipement de pointe.

Aujourd'hui, c'est toute une filière qui détient les savoir-faire pour produire, conserver et mettre le «Kiwi de l'Adour» sur le marché. Elle a montré sa faculté d'adaptation en adoptant ce nouveau fruit avec la volonté de produire de la qualité, liée à l'origine géographique. Cette volonté tient probablement de la particularité de cette région à percevoir la gastronomie et les arts de la table comme un patrimoine local. Au fils des années, on remarque que le «Kiwi de l'Adour» suscite un intérêt grandissant des acheteurs nationaux et internationaux qui lui attribuent des qualités gustatives particulières pendant toute la saison de commercialisation.

Preuve de l'origine

Les caractéristiques du «Kiwi de l'Adour» résultent d'une récolte tardive à maturité du fruit, ce qui permet un développement optimal des qualités gustatives des kiwis (chargement en sucre, en minéraux etc. sur l'arbre), et une très bonne tenue à la longue conservation des fruits en frigo.

Cette récolte tardive est rendue possible grâce à un microclimat propice, à des sols adaptés aux plants de kiwis et enfin au savoir-faire des professionnels de la zone du «Kiwi de l'Adour».

Cette région bénéficie en effet, d'un climat tempéré : absence d'hiver trop froid, peu de gelées précoces ni d'excès de chaleur en été. Cependant, les températures sont suffisamment basses en hiver pour permettre un repos végétatif de la plante, influant positivement sur la mise à fruit (développement du potentiel naturel de la plante permettant la floraison et la fructification). Le climat des pays de l’Adour le permet, il offre l’humidité suffisante pour les plants de kiwis ; en particulier le vent, rarement fort et encore moins desséchant, permet une bonne ventilation des vergers et réduit les risques de maladie.

La zone présente donc un avantage majeur : le gel tardif d'automne permettant de ramasser des kiwis avec un taux de sucre plus élevé que la normale, à la récolte. De la même façon, le Pays de l'Adour est caractérisé par un arrêt précoce des gels de printemps. Ceci est particulièrement favorable aux plants de kiwis, puisque la floraison débute aux alentours de la mi-mai.

Les sols caractéristiques du Bassin du Pays de l'Adour sont naturellement filtrants, profonds et riches en matière organique, à texture grossière (aérée), pas ou peu calcaires (sols alluvionnaires des vallées et coteaux). La réserve utile en eau est bonne et permet une bonne irrigation des plants de kiwis lors de la fructification. La présence d'humus induit une richesse en oligo-éléments et en minéraux en quantité suffisante pour une production de fruits de qualité. Ces caractéristiques contribuent, notamment, aux qualités organoleptiques du fruit (chair ferme, jutosité, texture fondante, etc.).

La taille d'hiver, l'éclaircissage, la fertilisation, la pollinisation, la taille d'été, l'irrigation estivale, la lutte anti-gel de printemps et la cueillette manuelle sont autant de savoir-faire acquis par les producteurs de Kiwis de l'Adour. Rapidement, les kiwiculteurs se sont organisés pour le stockage, le conditionnement et la vente de leur production par la mise en place de coopératives et de stations bénéficiant d'un équipement de pointe.
 
Aujourd'hui, c'est toute une filière qui détient les savoir-faire pour produire, conserver et mettre le «Kiwi de l'Adour» sur le marché. Elle a montré sa faculté d'adaptation en adoptant ce nouveau fruit avec la volonté de produire de la qualité, liée à l'origine géographique. Cette volonté tient probablement de la particularité de cette région à percevoir la gastronomie et les arts de la table comme un patrimoine local. Au fils des années, on remarque que le «Kiwi de l'Adour» suscite un intérêt grandissant des acheteurs nationaux et internationaux qui lui attribuent des qualités gustatives particulières pendant toute la saison de commercialisation.
Contacts

Organisme de défense et de gestion

Association de promotion des kiwis de l'Adour

BP 279,Cité Galliane
40005 MONT-DE-MARSAN CEDEX

Tel : 05 58 85 45 05 / 05 58 85 43 97
Fax : 05 58 85 45 31

N°SIRET : 41442091900030

Décision de reconnaissance n°CNIGP/LR/STG2007/77 du 6 juillet 2007

Président(e) : Monsieur Jean-Marc POIGT
Contact : qualite@landes.chambagri.fr

Organisme(s) de contrôle

QUALISUD

Organisme certificateur
Agrément(s) : FR-BIO 16, INS.AOC n°07

QUALISUD

BP 82256
31322 CASTANET-TOLOSAN Cedex

Tel : 05 62 88 13 90
Fax : 05 62 88 13 91

Contact : François LUQUET : contact@qualisud.fr

QUALISUD

84, Avenue Boucicaut
71100 CHALONS-SUR-SAONE

Tel : 03 85 90 94 14
Fax : 03 85 90 94 10

Contact : François LUQUET : contact@qualisud.fr

QUALISUD

Maison régionale de l'agriculture du Limousin Bd des Arcades
87060 LIMOGES Cedex 2

Tel : 05 55 36 07 78
Fax : 05 55 36 07 83

Contact : contact@qualisud.fr

QUALISUD

Siège
2 allée Brisebois
31320 Auzeville-Tolosane

N°SIRET : 31500291500082

Contact : contact@qualisud.fr

QUALISUD

1017 Route de Pau
40800 AIRE SUR L'ADOUR

Tel : 05 58 06 15 21
Fax : 05 58 75 13 36

Président(e) : Monsieur Marcel SAINT-CRICQ
Contact : contact@qualisud.fr

Autres liens

http://www.qualitelandes.com/Kiwi_de_lAdour/span>

Site INAO

INAO Pau

Maison de l'Agriculture
124 boulevard Tourasse
64078 PAU Cedex

Tel : 05 59 02 86 62
Fax : 05 59 30 70 16

N°SIRET : 13000270200210

Contact : INAO-PAU@inao.gouv.fr

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.