Fiche produit

Présentation
  • Produit : Huile d'olive d'Aix-en-Provence
  • Mise à jour : 23 novembre 2017
  • Statut FR : AOC - Appellation d'origine contrôlée
  • Statut CE : AOP - Appellation d'origine protégée
  • Mots-clés : Huiles et matières grasses (beurre, margarine, huiles, etc.) - Huile -
  • Appellation : Huile d'olive d'Aix-en-Provence
  • Dénomination : Huile d'olive d'Aix-en-Provence

Description

Les huiles se caractérisent par une intensité olfactive dominée par des arômes de verdure (foin coupé, pomme verte, plant de tomate, artichaut, menthe) et surtout une personnalité organoleptique forte avec une grande intensité des arômes de fin de bouche (beurre, fruit sec, amande) et une onctuosité élevée.

Historique

Les plus antiques huileries découvertes en Provence l’ont été dans l’île de Martigues. Elles datent du IVe siècle avant JC.

Le développement de la culture de l’olivier sera important après le Moyen-Age pour atteindre son apogée au XVIIème siècle. Le bureau de police d’Aix contrôlait les marchandises et surveillait les apports aux moulins : « Que les barils d’huile de cette ville qui seront envoyés soit dans la Provence que hors d’elle soient marqués d’une empreinte aux armes de la ville et du nom d’Aix et de l’année que l’huile a été recueillie ».

La grande région oléicole d’Aix fut frappée par les gels dévastateurs de 1768, 1789, 1820, 1890, 1929, et 1956 de sinistre mémoire. Une renaissance s’observe aujourd’hui.

Chiffres-clés

Données INAO 2005

- Aire géographique :          250 000  ha

- Nombre d'opérateurs :            592
                             dont :            585  oléiculteurs
                                                      7  moulins

- Surface en production :         800  ha

- Production AOC :                   100  tonnes

Cahier des charges
Textes réglementaires

Exigences nationales et européennes

Historique

Décret du 13 décembre 1999
Aire géographique

Situation

La région oléicole d’Aix-en-Provence correspond à une petite région naturelle associée à un paysage de collines, bordée au Nord, par la vallée de la Durance, à l’ouest, par les Alpilles et la Crau, au Sud, par la Méditerranée et à l’Est par le puissant massif jurassique de la Sainte-Baume et de la Sainte-Victoire.

Liste des Communes

Voir la liste

Aire géographique :

Bouches-du-Rhône (13) : Aix-en-Provence , Allauch , Alleins , Aubagne , Auriol , Aurons , (La) Barben , Beaurecueil , Belcodène , Berre-l'Étang , Bouc-Bel-Air , (La) Bouilladisse , Cabriès , Cadolive , Carry-le-Rouet , Châteauneuf-le-Rouge , Châteauneuf-les-Martigues , Cornillon-Confoux , Coudoux , Cuges-les-Pins , (La) Destrousse , Éguilles , Ensuès-la-Redonne , (La) Fare-les-Oliviers , Fuveau , Gardanne , Gémenos , Gignac-la-Nerthe , Grans , Gréasque , Istres , Lambesc , Lançon-Provence , Marseille , Martigues , Meyreuil , Mimet , Miramas , Pélissanne , (Les) Pennes-Mirabeau , Peynier , Peypin , Plan-de-Cuques , Port-de-Bouc , (Le) Puy-Sainte-Réparade , Puyloubier , Rognac , Rognes , Roquefort-la-Bédoule , Roquevaire , Rousset , (Le) Rove , Saint-Antonin-sur-Bayon , Saint-Cannat , Saint-Chamas , Saint-Estève-Janson , Saint-Marc-Jaumegarde , Saint-Mitre-les-Remparts , Saint-Savournin , Salon-de-Provence , Sausset-les-Pins , Simiane-Collongue , (Le) Tholonet , Trets , Vauvenargues , Velaux , Venelles , Ventabren , Vernègues , Vitrolles

Var (83) : Pourcieux , Pourrières , Saint-Zacharie

Aire géographique

Huile d'olive d'aix-en-provence

Télécharger la liste

Description du milieu

Le terrain :

Si les grandes structures géologiques des Alpilles au Lubéron sont à l’origine de la morphologie de cette réion, elles sont atténuées au niveau de l'aire géographique définie. Au crétacé, à l’Eocéne et à l’Oligocène se sont déposés des calcaires friables et des marnes des séries marines et continentales.

Le paysage à la fois doux et homogène dans son ensemble, varié dans le détail, est lié à cette mosaïque de dépôts juxtaposés. Les sols se sont formés sur les collines calcaires et marneuses au rythme de l’érosion et du colluvionnement. Ainsi, le sol brun calcaire constitue le type caractéristique de toutes les formes convexes du relief. Dans les zones d’accumulation, les sols, selon la nature minéralogique du sommet de la pente, s’enrichissent soit en carbonate de calcium, soit de magnésium. Dans les zones alluviales, les sols plus évolués fersiallitiques viennent compléter la palette pédologique.

Les sols à mauvais drainage sont exclus.

 

Le climat :

L’ensemble est soumis au climat méditerranéen, avec des précipitations oscillant entre 550 mm et 720 mm par an et des températures annuelles moyennes de 13° Celsius à 14° Celsius.

Reconnaissance

Mode de production

Conditions de production de la matière première :
- Identification parcellaire avec engagement à respecter les critères liés au lieu d’implantation et les conditions de production.
- Variétés :
   * principales : Aglandau, Cayanne, Salonenque ; 80 % minimum en nombre d’arbres (60 % minimum jusqu’à 2019). 2 variétés principales présentes,
   * secondaires : Bouteillan, Grossane, Picholine, Verdale des Bouches-du-Rhône, variétés locales anciennes (Ribier, Sabine, Saurine, Sigeoise, Triparde...),
- Densité : 24 m2 par arbre ; distance minimale entre les arbres de 4 m,
- Taille : au moins une fois tous les deux ans ; élimination des bois de taille,
- Irrigation : jusqu’à la date de véraison,
- Entretien des vergers : façons culturales ; enherbés avec fauchage ou pâturage,·
- Rendement : 8 T/ha maximum - butoir : 10 T/ha,
- Age des arbres : 5 ans minimum,
- Récolte : date fixée par arrêté préfectoral ; olives cueillis sur l’arbre sans produit d’abcission ; filets admis avec ramassage quotidien,
- Livraison aux moulins : olives stockées en caisses ou palox et livrées 4 jours maximum après récolte.

Mode d'élaboration

Conditions de transformation : 
-  Moulins à l’intérieur de l’aire géographique,
- Conservation au moulin des olives : 6 jours, sous réserve que le délai entre cueillette et trituration n’excède pas 7 jours. 
- Les procédés d’extraction ne doivent faire intervenir que des périodes mécaniques sans échauffement de la pâte au delà de 30° celsius,
- Aucun traitement autre que le lavage , la décantation, la centrifugation ou la filtration n’est autorisé,
- Huiles d’olives vierges dont la teneur en acidité libre, exprimée en acide oléique est au maximum de 1,5 gramme pour 100 grammes,·
- Assemblage des variétés : pas d’huile monovariétale,
- Dans le bassin aixois, on retrouve 3 moulins coopératifs et 6 moulins privés ; l’extraction est réalisée par superpresse ou chaine continue.

Contacts

Organisme de défense et de gestion

Syndicat AOC Huile d’olive d’Aix-en-Provence

Maison des Agriculteurs - Bureau 210
22, avenue Henri Pontier
13626 AIX-EN-PROVENCE CEDEX 1

Tel : 04 42 96 37 08
Fax : 04 42 96 37 08

N°SIRET : 41866266400014

Décision de reconnaissance n°CNAOP2007/19 du 14 juin 2007

Président(e) : Monsieur Yves BERNARD
Contact : huileoliveaocaix@orange.fr

Organisme(s) de contrôle

QUALISUD

Organisme certificateur
Agrément(s) : FR-BIO 16, INS.AOC n°07

QUALISUD

BP 82256
31322 CASTANET-TOLOSAN Cedex

Tel : 05 62 88 13 90
Fax : 05 62 88 13 91

Contact : François LUQUET : contact@qualisud.fr

QUALISUD

84, Avenue Boucicaut
71100 CHALONS-SUR-SAONE

Tel : 03 85 90 94 14
Fax : 03 85 90 94 10

Contact : François LUQUET : contact@qualisud.fr

QUALISUD

Maison régionale de l'agriculture du Limousin Bd des Arcades
87060 LIMOGES Cedex 2

Tel : 05 55 36 07 78
Fax : 05 55 36 07 83

Contact : contact@qualisud.fr

QUALISUD

Siège
2 allée Brisebois
31320 Auzeville-Tolosane

N°SIRET : 31500291500082

Contact : contact@qualisud.fr

QUALISUD

1017 Route de Pau
40800 AIRE SUR L'ADOUR

Tel : 05 58 06 15 21
Fax : 05 58 75 13 36

Président(e) : Monsieur Marcel SAINT-CRICQ
Contact : contact@qualisud.fr

Site INAO

INAO La Valette du Var

Parc Tertiaire Valgora - Bâtiment C
Avenue Alfred Kastler
83160 LA VALETTE DU VAR

Tel : 04 94 35 74 67
Fax : 04 94 65 89 43

N°SIRET : 13000270200400

Contact : INAO-LAVALETTEDUVAR@inao.gouv.fr

Ce site Internet est cofinancé par l’Union européenne, Direction générale de l’Agriculture et du Développement Rural.
Co-financed by the European Union, Directorate General for Agriculture and Rural Development of the Commission.